DSC_0224.jpg

Être Mère
Accompagnement et soutien au sein de la maternité auprès des chevaux

 

Avant propos : LE MOIS D'OR

Dans de nombreuses traditions, les femmes prennent soin de la mère durant 40 jours après l'enfantement.

Après les 9 mois de fusion avec bébé au creux du ventre de la maman et sa venue au monde, la femme se trouve dans une période de grande vulnérabilité. Le corps est modifié, le tonus musculaire est minime, la fatigue liée à l'accouchement et au nouveau rythme se fait ressentir et le cerveau se restructure pour répondre aux besoins du nouveau-né.

Dans notre culture occidentale, la jeune mère est confrontée à la reprise de l'activité très rapidement avec le congé du/de la  conjoint(e) souvent très court, le fait de recevoir des visites dès le premier jour après la naissance, la société qui impose une image du corps parfait et la gestion de bébé au quotidien qui lui, a le besoin profond d'être auprès de ses parents. 

La période post-partum est idéalisée mais la réalité est souvent tout autre, surtout quand les parents ne sont pas prévenus. Sujet souvent tabou, les nouvelles mères n'osent pas parler de leur fatigue et de leurs maux (physiques et émotionnels). La fatigue peut ouvrir des brèches, allant de l'épuisement à la dépression. 

Et si on en parlait et que l'on accompagnait les nouvelles mères sur ce chemin de la maternité ?

Car oui il faut être honnête, on ne naît pas mère, on le devient ! L'instinct maternel est une fausse croyance qui met à mal beaucoup de femmes. On apprend à devenir mère et pour cela on a besoin de notre "village", c'est à dire des personnes qui vont savoir nous écouter sans nous plaindre, nous informer sans nous conseiller, être présent sans être envahissant, offrir de l'aide si besoin. Devenir mère est une transmission : nos ancêtres accompagnaient les jeunes mères dans cette transition, de femme à femme en prenant soin d'elle et en leur offrant le repos nécessaire pour guérir de l'enfantement et tomber en amour pour leur petit. 

C'est dans cette dynamique que la Doula intervient. Les Doulas sont présentes pour la femme, le couple, la famille, avant, pendant et après l'enfantement.

"Être mère"

Un temps de ressource au cœur de la nature

"Être mère" est un atelier ouvert aux mamans en post-partum mais pas seulement, même si la période post-natale n'a pas de limites de temps, il s'adresse à toutes les mamans qui ont besoin de s'offrir un moment d'écoute, de réconfort et de chaleur auprès du peuple cheval.

Comment cela se déroule-t-il ?

- Les ateliers s'adaptent à chaque personne et à chaque situation

- Ces ateliers peuvent se faire en individuel ou en groupe

- "Être mère" se base sur l'écoute et la mise en relation avec le cheval en passant par la détente du corps et de l'esprit

- L'objectif est de vous sentir écoutée, épaulée, soutenue dans votre place de mère mais surtout de femme

 

Lors de ces ateliers, vous êtes accompagnée par une Doula post-natale (spécialisée dans la période post-enfantement), professionnelle de la relation d'aide avec les chevaux, passionnée par la maternité et les pédagogies alternatives.

Pourquoi le cheval ?

Le cheval interagit en permanence avec son environnement, il a un monde sensoriel qui lui est propre et réagit à notre langage corporel et émotionnel.

 

Il a des fonctions réelles et symboliques en lien avec les étapes de développement de la personne. Lors des ateliers "être mère" nous pouvons nous pencher sur la fonction "mère" du cheval qui berce et réchauffe. A la différence des autres animaux, le cheval est l'un des seuls qui puisse être monté

et qui a donc la capacité de porter : en tant qu'adulte nous avons parfois besoin d'être porté et soutenu (physiquement et émotionnellement), le cheval a cette faculté.  Il mobilise corporellement, émotionnellement et psychiquement. En passant par la relation au cheval, par le respect de ses besoins fondamentaux, vous vous laissez aller à la rencontre de vos besoins et limites.

Les bénéfices de l'atelier

- Une plus grande confiance en soi

- Un support et une écoute bienveillante

- Permettre de faire un point sur l’accouchement

- Une aide pour vous connecter à votre instinct maternel et à votre puissance de femme

- La détente du corps et de l’esprit

- La prise en compte de vos besoins

- Une reconnexion à vous-même et à votre enfant